POCOG

Le 9 février prochain débuteront les Jeux Olympique d’Hiver à PyeonChang, les athlètes français, Martin Fourcade en tête sont très attendus, tout comme Tessa Worley, Alexis Pinturault, Adrien Théaux, le couple de patineurs Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron et tant d’autres.

Qui ne s’est jamais pris pour un de ces champions, une fois sur les skis ou dans une luge, retrouvant son âme d’enfant en pleine glissade ? Nous, nous nous sommes dit que cela serait sympathique d’aller sur les traces de certains d’entre eux.

POCOG

On slalome à Courchevel comme Alexis Pinturault qui a grandi dans la station chic de Tarentaise, ou alors on s’essaye au saut à ski comme en 1992, pendant les JO d’Albertville, sur les tremplins de la station pour rivaliser avec les enfants du pays Léa Lemare, Lucile Morat et Jonathan Learoyd qui se lanceront dans les airs sud-coréens. Point de chute à Courchevel : Le fameux hôtel Olympic **, le bien nommé, of course, situé aux pieds des pistes.

En Isère, à l’Alpe d’Huez, Ophélie David est devenue au fil des ans la skieuse emblématique du skicross, une discipline un peu folle avec un départ à 4 et des sensations garanties pour les skieurs comme les spectateurs. Le suspens est permanent, jusqu’à la ligne d’arrivée, tout peut arriver. La seule médaille qui manque encore à son palmarès est justement la médaille olympique, on lui souhaite de la décrocher. Pour s’entraîner, direction le snowpark de l’Alpe d’Huez, ou les pistes ludiques pour les enfants : Marcel Farm ou Roger le Berger avec de nombreux modules très amusants. Pour se loger, on choisit les Chalets de l’Altiport, dans un site calme, à 20 m des pistes.

Chalet de l’Altiport, Alpe d’Huez
POCOG

La Mecque du bobsleigh, du skeleton et autres descentes pleines d’adrénaline, c’est La Plagne, qui depuis 1992 accueille régulièrement des compétitions et des entraînements d’équipes nationales qui apprécient cette piste olympique de 19 virages. Si Vincent Castell, Loïc Costberg, Dorian Hauterville, Romain Heinrich et Vincent Ricard la connaissent par cœur puisque c’est LEUR piste, nous on peut s’amuser en famille à la descendre en Bob raft, en speed luge, en Bob racing ou carrément en version Olympic pour des sensations à coup sûres fortes et inédites. Après tout ça on prend un remontant aux Chalets de Crête Côte Village. On n’oublie pas les prouesses de Kevin Rolland dans le Half Pipe, lui aussi enfant de la Plagne, il devrait nous ravir de magnifiques tricks et nous on essaiera modestement quelques figures dans le snowpark de Belle-Plagne.

Chalet Crête-Côte Village, La Plagne

Autre discipline spectaculaire, le ski de bosses, genoux fragiles s’abstenir ! A Méribel, qui accueillit la Coupe du Monde de ski de Bosses en 2010, Sacha Théocharis a commencé dès sa prime jeunesse à s’entraîner sur les pistes de la station. Petit prodige de la discipline on lui souhaite de décrocher une belle médaille. A notre tour, on s’élance au cœur du domaine des 3 Vallées depuis l’hôtel Mottaret **** pour dévaler la piste de la Saulire.

2 réponses sur “Et si j’étais Champion(ne) Olympique d’hiver ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.