Comme un parfum d’été en Vendée

Partir en week-end à la mer, on en discutait depuis un bout de temps avec les copines. Le calme, l’air marin, le soleil, et le sable, on en parlait tout le temps. Besoin d’air, besoin de voir l’horizon, et de se retrouver… Ce petit week-end de la Pentecôte tombe à pic, ciao les gars on part entre filles ! Pour l’occasion on ne se refuse rien et on décide de louer une villa Madame Vacances du Domaine de Vertmarines à St-Jean-de-Monts. Située à quatre heures et demi de route de Paris, cette petite ville du littoral vendéen bénéficie de nombreux atouts, même hors-saison, pour passer un week-end à la mer inoubliable.

Après quelques bouchons, et une halte pour faire les courses sur la route (supermarché à 15 min du Domaine de Vertmarines) nous sommes arrivées à notre villa en fin d’après-midi. Nous avons découvert avec émerveillement l’hébergement, sa jolie piscine privative avec sa terrasse et son jardin : hiiii qu’est-ce qu’on va être bien ici ! La villa est parfaitement équipée et dispose d’un vaste séjour et j’avoue qu’en étant 6 filles, c’est appréciable. Nous avons pu étaler tout notre petit bazar ! Puis pour une villa 6 personnes durant 3 nuits cela nous est revenu à 493 €, ça aurait été bête de s’en priver non ?! L’attribution des lits faite, nous avons piqué direct une tête dans la piscine pour tester la température et se rafraichir après la chaleur des bouchons. Ensuite nous avons passé une excellente soirée au bord de la piscine entre apéro et barbecue, les mojitos nous ont bien aidé à décompresser !

 

 

Premier matin, après avoir fait un gros dodo dans des lits hypers douillets, c’est journée plage. Maillots de bain enfilés, pique-nique préparé et paillasses sous le bras nous voilà parties gaiement sous le soleil vendéen. Après une petite marche de 2,5 km nous attenions une des plages de sable fin de Saint Jean de Monts, prévoir un peu d’eau si vous faites la marche sous le soleil, parce qu’il peut « taper » très fort. Heureusement que j’avais un chapeau de paille, très joli, très chic pour éviter l’insolation. Une fois sur la plage, pareil, parasol indispensable. Du coup nous avons alterné toute la journée, bronzette sur la serviette et trempette dans l’océan, qui lui avec ses petits 20 degrés nous a bien, bien rafraîchi !

Fin d’après-midi, ayant un peu la flemme de rentrer à pied jusqu’à la villa ce fut l’occasion de s’arrêter pour louer des vélos, d’autant que le lendemain nous avions prévu de nous rendre à Noirmoutier en 2 roues. Nous voilà, sur nos vélos, pédalant en bordure de forêt, cheveux au vent, pour regagner notre villa située au cœur de 6,5 hectares de parc. Piscine, barbecue, soirée jeux, fou-rires et nous avons à nouveau passé une soirée mémorable.

 

 

NOIRMOUTIER

Après un délicieux petit déjeuner, composé de la fameuse brioche vendéenne, au bord de la piscine, telles des amazones modernes sur leurs destriers avec des roues, nous avons pris la direction de l’île de Noirmoutier. Du Domaine de Vertmarines au pont de Noirmoutier il y en a pour deux heures environ, et pour tenir le délai il faut avoir un bon rythme de pédalage ! Mais le paysage traversé vaut bien ça… Une fois là-bas nous ne regrettons pas ce petit effort matinal car l’île est magnifique : marais Salants à perte de vue (discussion très instructive avec un saunier et achat du Sel de Guérande pour nos prochaines grillades), jolies maisons blanches aux volets bleus, superbes plages où l’on se croirait dans le sud avec cette végétation méditerranéenne. Attablées au café face à la mer, nous avons dégusté la bière artisanale de l’île, la N’O, il en existe plusieurs catégories, nous, nous avons craqué pour la blonde bio, un délice. Evidemment nous avons profité de la plage mais aussi fait une belle balade ombragée au milieu de la forêt de Noirmoutier. Vous imaginez bien que des filles comme nous n’ont pas raté un détour par la rue principale du village avec tous ses petits commerces où nous avons craqué pour une glace chez Tutti Frutti ! … Avant de repartir sur le « continent » et pour nous donner un peu de courage, nous avons décidé en guise d’apéro de nous offrir une petite bourriche d’huîtres accompagnée de l’incontournable Pineau blanc des Charentes. Aaaah, après/avant l’effort le réconfort ! De retour à la villa, nous étions vidées.  Les mollets avaient chauffé, et nous avions pris de belles couleurs… ce fut une bien belle journée. Pour se détendre après tout ce sport nous nous sommes délassées dans la piscine avant de mettre en route notre dernier barbecue car oui le lendemain c’était déjà le départ…

Nous avons quitté ce petit havre de paix ravies de ce premier week-end à la mer où l’on a pu se reposer, s’activer et partager de nombreux moments inoubliables, tout ça sous un soleil de plomb. On y retourne cet été ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.